Atelier d'écriture

Bonne résolution de septembre : je me suis inscrite dans l'atelier d'écriture de ma ville. Bonne résolution 2013 : je partage mes productions en ligne.

Chaque mois : nous avons deux contraintes : l'une que nous traitons le soir même et lisons à tous les participants. L'autre que nous devons traiter pour le mois suivant et que nous lisons en début de séance. La troisième contrainte est d'amener quelque chose de bon à manger à chaque séance parce que la nourriture de l'esprit n'exclut pas la nourriture du corps.
Les textes doivent être suffisamment courts. "Une douzaine de lignes", mais on ne précise ni la taille de l'écriture ni celle de la feuille.

Septembre 2012

J'ai amené une tarte au fenouil et au morbier. Je n'ai pas apporté de texte.

Contrainte : Un texte commençant par "J'adore la vie, c'est beau la vie" ou bien "J'en ai assez, je pars". Ecrire quatre autres phrases. Puis repartir sur la phrase de départ et quatre autres phrases. Faire quatre paragraphes ainsi. Utiliser des onomatopées. Ma production .

Octobre 2012

Contrainte pour le texte à la maison : "Je déclare la guerre à..." Si possible, mettre un haïku à l'intérieur du texte. Mes deux productions .

Sur place : sur le thème du cadavre exquis. Chacun pose une question à son voisin et la note par écrit. Puis, répond à la question que son voisin lui a posée. Le résultat (la moitié...) ici .

Novembre 2012

Deux contraintes en travail à la maison. Résultat, nous n'avons pas eu le temps de faire un texte sur place.

Première contrainte : racontez votre plus gros mensonge. Ma production

Deuxième contrainte, dans l'optique d'une lecture publique : une lettre d'amour. Ma production

Décembre 2012

La contrainte à la maison tenait en un lieu unique, quatre personnages, et des jurons. Les quatre personnages étaient : une fillette de dix ans, qui ment comme un arracheur de dents, une vieille dame acariâtre, un chien qui parle, ou dont on connaît les pensées, et un étranger. Ma production

Sur place, nous devions écrire un texte qui parle du temps qui passe, fasse sentir le temps qui s'écoule... Ma production .

Janvier 2013

Contrainte à la maison : une demande de droit d'asile. De la part d'un extraterrestre. Ma production

Et sur place : quatre quatrains d'hexasyllabes. Rimes croisées. Les rimes du premier quatrain doivent être isse-é-isse-é. Et le thème du poème doit être : "Ce jour-là en me réveillant, j'ai tout de suite su que c'était un jour particulier". Ma production

Février 2013

Contrainte à la maison : texte libre ! (Mais court) Ma production

Et sur place : le courrier d'aveu d'un assassin qui libère sa conscience Ma production

Mars 2013

Contrainte à la maison : ce que je n'accepterais pas de faire (dix choses) et ce pour quoi je pourrais me trahir (dix autres)

Mais aussi, et avant, je suis allée à ma première soirée slam, à Argenteuil, c'est le premier mardi de chaque mois à La Cave, vers 21h. Le texte que j'y ai lu

Page générée par UWiKiCMS 1.1.8 le vendredi 28 juillet 2017.
Copyright © 2013 Valérie Mauduit. Document placé sous licence GNU FDL.
Mis à jour le samedi 09 mars 2013.